L’Encyclopédie/1re édition/SANDALARIUS-VICUS

◄  SAND
SANDALE  ►

SANDALARIUS-VICUS, (Géog. anc.) quartier & rue de l’ancienne ville de Rome ; cette rue s’appelloit aussi Sandaliaris-Vicus ; Galien en fait mention. Une ancienne inscription porte, D. M. M. Afrani, Heliodori, Magistri, Vici-Sandaliarii, M. Afranius, Itumol, patrono, Fec. Une autre inscription fait connoître que cette rue étoit dans le quatrieme quartier de la ville : Sext. Fonteius, O L. Rophinius, C N. Pompeius, C N. L. Nicephor. Mag. Vici-Sandaliari, Reg. IV. anni XVIII. D. D.

Cela est conforme à Publius Victor, qui met le temple d’Apollon surnommé Sandaliarius, dans le quatrieme quartier de Rome ; Apollon prenoit ce surnom de cette rue, & Suétone marque que le temple avoit été bâti par Auguste. Il acheta, dit-il, les plus précieuses statues des dieux, & les dédia par quartiers, comme l’Apollon Sandalarius, le Jupiter Fragédus, &c. Cette rue étoit le quartier des Libraires ; Aulugelle dit, l. XVIII. c. iv. in Sandalario apud Librarios fuimus. (D. J.)