L’Encyclopédie/1re édition/RABLE

RABLE, s. m. (Gram.) c’est dans les animaux quadrupédes la partie située vers les reins, & comprise entre les épaules & les cuisses. Il se dit particulierement des lievres & des lapins ; & quelquefois des hommes. Un homme bien rablé.

Rables, terme de riviere ; pieces de bois rangées comme des solives, qui traversent le fond des bateaux, & sur lesquelles on attache les semelles, les planches & les bordages du fond. (Q)

Rable, (Patisserie & Boulangerie.) instrument à douelle & à long manche de bois, au bout duquel il y a un fer plat recourbé en forme de crosse ou de rateau, pour remuer facilement les tisons & manier la braise dans le four.

Le rable est à l’usage de beaucoup d’autres ouvriers. Il y a des atteliers où il est tout de fer, comme dans les grosses forges, les verreries, les salines, &c. Voyez les articles suivans & les articles Forges, Verrerie & Salines.

Rable, sorte de boîte sans fond dont les facteurs d’orgues se servent pour couler le plomb ou l’étain fondu, & en faire des tables pour fabriquer les tuyaux d’orgue. Voyez la fig. 60. Pl. d’orgue qui représente le rable & la fig. 59. même Planche, qui représente le rable en situation sur la table. Voyez Orgue, où le travail du plomb & de l’étain est expliqué, & l’article suivant Rable, Plomberie.

Rable, (Plomberie.) instrument de bois dont les Plombiers se servent pour couler les tables de plomb & les rendre partout égales.

Les Plombiers ont deux rables fort différens, & qui n’ont rien de commun que leur nom & leur usage. L’un sert pour les grandes tables, & l’autre pour les petites.

Le rable pour les grandes tables est une piece de bois épaisse d’un pouce, haute de quatre, & qui occupe toute la largeur des moules ou tables à jetter le plomb. Ce rable porte sur les éponges ou bordures, & y est comme enchâssé par les deux bouts au moyen de deux entailles qu’on y pratique, (fig. 10. Pl. du Plombier.) Il y a au milieu du rable un long manche de bois, au moyen duquel on le conduit. Quand on a levé la poële à verser, & que le plomb fondu commence à se répandre sur le moule, les compagnons poussent le rable, & le conduisent par le manche jusqu’au bout. Voyez Plombier.

Le rable dont on se sert pour les petites tables est une espece de caisse de bois sans fond, & seulement fermée de trois côtés. La piece principale qui communique aux deux autres est haute de six pouces, & de la longueur qu’on veut donner aux petites tables de plomb. Les deux pieces paralleles sont faites en triangle, & vont en diminuant depuis l’endroit où elles sont jointes à la grande, & se terminent en pointe. On verse le plomb fondu dans cette caisse pour couler les petites tables de plomb. Voyez l’usage de cet instrument à l’article Plombier.