Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle/Lambourde

Labyrinthe <
Index alphabétique - L
> Lambris
Index par tome

LAMBOURDE, s. f. Terme de charpenterie qui sert à désigner une pièce de bois posée horizontalement le long d’un mur sur des corbeaux, ou flanquant une poutre maîtresse, sur laquelle viennent s’assembler et porter les solives des planchers dont la construction reste apparente.

Illustration fig1 6 161.png


A (1) est une lambourde accolée à un mur, et BB sont des lambourdes flanquant une poutre maîtresse. Dans ce dernier cas, les lambourdes étaient maintenues contre la poutre au moyen de longues chevilles de fer, de boulons à clavettes ou d’étriers. On donne aussi le nom de lambourdes à des longrines de bois de faible équarrissage qui posées sur les planchers, servent à clouer les parquets ; mais les parquets n’étant pas fort anciens en France, la dénomination de lambourde donnée à ces longues cales est très-moderne.