Biographie nationale de Belgique/Tome 1/ADRIEN LE CHARTREUX

◄  - Tome 1 Tome 2  ►



ADRIEN LE CHARTREUX, écrivain ascétique, né dans le Brabant, au xive siècle. On ne le connaît que sous le nom d’Adrien le Chartreux et l’on sait seulement qu’il entra dans le couvent des chartreux de Gertruydenberg, en 1410. Bien qu’on lui attribue la composition de plusieurs ouvrages, on n’en connaît qu’un seul, dont le titre porte : Liber de remediis utriusque fortunœ, prosperæ videlicet et adversæ per A… quondam poetam prœstantem necnon sacræ theologiœ professorem. Cet ouvrage a eu assez de retentissement, parce que la similitude du titre l’avait fait confondre avec un traité de morale de Pétrarque, également intitulé Liber de remediis utriusque fortunœ. Si nous en croyons le titre que nous avons donné plus haut, Adrien le Chartreux aurait été en même temps poëte distingué et professeur de théologie, mais on ne sait où. Ces deux points sont contestés. Cet ouvrage a eu trois éditions anciennes, également recherchées comme incunables par les amateurs, et publiées à Cologne, en 1470 et 1471, et à Louvain, par Jean de Westphalie, in-fol.

Bon de Saint-Genois.

Foppens, Bibl. Belg., t. I, p. 21. — Fabricius, Bibliotheca latina medii œvi, t. III, p. 180. — Michaud, Biographie universelle.