Auteur:Mathilde Alanic

Mathilde Alanic

Mathilde Alanic

autrice et conférencière française ()
Pseudonyme : Miranda


ŒuvresModifier

 Titre et éditions
1897 :  La Soutane de l’abbé Constantin Nouvelle dans l’Illustration
1898 :  Les Fils de la Vierge Nouvelle dans le Magasin pittoresque Internet Archive
1899 :  Norbert Dys Roman
1899 :  Les Souliers trop courts Nouvelle dans le Magasin pittoresque Internet Archive
1900 :  Devant le feu — Rêverie Nouvelle dans le Magasin pittoresque Internet Archive
1901 :  Ma cousine Nicole Roman prix Montyon de l’Académie française
1901 :  Le Maître du Moulin-Blanc Roman
1902 :  Mie Jacqueline
1903 :  À chacun sa chimère
1905 :  Les Bottes de sept lieues
1906 :  Le Devoir d’un fils
1907 :  La Gloire de Fonteclaire
1907 :  Les Espérances Roman Jeunes filles d’hier
1908 :  La Romance de Joconde
1909 :  Les Vacances de Guignolette
1909 :  La Fille de la sirène Roman
1910 :  Bal Blanc   dans l’Illustration
1912 :  Provence et Anjou
1913 :  En marge de la vie Nouvelle
1913 :  La Petite Miette Roman prix Jules Favre de l’Académie française
1913 :  Au soleil couchant Nouvelles
1918 :  L’Essor des colombes Open book nae 02.svg Texte incomplet Roman
1920 :  Les Roses refleurissent Open book nae 02.svg Télécharger au format ePub Télécharger au format PDF Télécharger au format mobi Relu et corrigé Voir et modifier les données sur Wikidata Roman Les Roses refleurissent, roman sentimental à l’intrigue bien menée, a reçu le prix Sobrier-Arnould de l’Académie française. Au-delà de personnages convenus, on peut y découvrir comment on téléphonait en 1920. prix Sobrier-Arnould de l’Académie française
1920 :  Nicole mariée
1921 :  Nicole maman Roman
1921 :  Aime et tu renaîtras Open book nae 02.svg Texte incomplet
1922 :  Et l’amour dispose
1922 :  Rayonne ! Open book nae 02.svg Texte incomplet Roman
1924 :  Le Sachet de lavande Roman
1926 :  L’Étreinte du passé Nouvelle
1926 :  Quand le cœur parle
1927 :  Francine chez les gens de rien
1928 :  Le Mariage de Hoche Roman ou le Roman de l’amour conjugal, prix Montyon de l’Académie française
1928 :  Nicole, jeune grand’mère Roman
1929 :  Les Loups sur la lande
1929 :  L’Aube du cœur Roman
1930 :  Sainte Radegonde
1931 :  Anne et le bonheur
1932 :  Étoiles dans la nuit
1932 :  L’Oiseau couleur du temps Roman
1933 :  Monette  
1933 :  Tante Babiole  
1934 :  Les Danaïdes Roman
1935 :  Les Remous du passé  
1936 :  Féli Roman
1936 :  À la tombée du soir   avec Gaston Guillot
1938 :  Clélie et son destin
1939 :  La Fenêtre sur la route
1939 :  Nicole et les temps nouveaux
1941 :  Les Fuseaux d’or Roman
1944 :  La Cinquième jeunesse de Madame Ermance
1945 :  Contes d’entre-ciel-et-terre
1947 :  Le Miracle des perles
1929 :  Derrière le voile   Gallica, feuilleton dans l’Ouest-Éclair
19.. :  Les 28 jours de Guignolette
19.. :  Des mères et des petits

PréfacesModifier

 Titre et éditions
1936 :  Syrie et Palestine, 1935. Henry Anger Gallica

Voir aussiModifier

 Titre et éditions
1920 :  Romans à lire et à proscrire