Ouvrir le menu principal
Marie-Catherine de Villedieu

Marie-Catherine de Villedieu

femme de lettres française ()


ŒuvresModifier

  • Fac-simile Récit en vers et en prose de la farce des Précieuses, 1660
  • Alcidamie, 1661
  • Recueil de poésies, 1662
  • Manlius Torquatus, tragi-comédie, 1662
  • Nitétis, tragédie, 1663
  • Lisandre, nouvelle, 1663
  • Le Favori, tragi-comédie, 1666
  • Lettres et billets galants, 1667
  • Anaxandre, nouvelle, 1667
  • Recueil de quelques lettres et relations galantes, 1668
  • Carmente, histoire grecque, 1668
  • Cléonice ou le Roman galant, nouvelle, 1669
  • Nouveau recueil de pièces galantes, 1669
  • Le Journal amoureux, 1669–1671
  • Les Annales galantes, 1670
  • Fables ou Histoires allégoriques dédiées au roy, 1670
  • Les Amours des Grands Hommes, 1671
  • Les Galanteries grenadines, 1672–1673
  • Les Exilés, 1672–1673
  • Mémoires de la vie de Henriette-Sylvie de Molière, 1672–1674
  • Les Nouvelles africaines, 1673
  • Le Portefeuille, 1674
  • Les Désordres de l’amour, 1675
  • Le Portrait des faiblesses humaines, 1686
  • Les Annales galantes de Grèce, 1687

Voir aussiModifier