Auteur:Jean-Gilbert Ymbert

Jean-Gilbert Ymbert

Jean-Gilbert Ymbert

auteur d’ouvrages satiriques, de vaudevilles et de livrets ()


ŒuvresModifier

  • L’Art d’obtenir des places, ou la Clef des ministères, ouvrage dédié aux gens sans emploi et aux solliciteurs de toutes les classes, 1816
  • Des Dénonciateurs et des dénonciations, 1816
  • Le Mari sans le savoir, 1817
  • Éloquence militaire, ou l’Art d'émouvoir le soldat, d’après les plus illustres exemples tirés des armées des différens peuples et principalement d’après les proclamations, harangues, discours et paroles mémorables des généraux et officiers français, 1818
  • Le Dîner de garçons, 1820
  • L’Homme automate, folie-parade mêlée de couplets, 1820
  • L’Obligeant, ou la Fureur d’être utile, 1820
  • Le Propriétaire sans propriété, 1820
  • Trottin, ou le Retour du sérail, 1820
  • L’Art de faire des dettes et de promener ses créanciers ; par un homme comme il faut, dédié aux gens destitués, réformés, aux victimes des révolutions et des changemens de ministères passés, présens et à venir, 1822
  • Le Précepteur dans l’embarras, 1823
  • Mœurs administratives, 1825

TraductionModifier

  • Le Ministre de Wakefield, ou Histoire de la famille Primrose, de Oliver Goldsmith

Voir aussiModifier