Ouvrir le menu principal

Wikisource β

Auteur:Ernest Muret

Ernest Muret

Ernest Muret

romaniste et onomasticien suisse ()


ŒuvresModifier

  • « Eilhart d’Oberg et sa source française », dans Romania (revue) 16, 1887, S. 288–363.
  • La légende de la Reine Berthe, Zürich 1897.
  • « De quelques désinences de noms de lieu particulièrement fréquentes dans la Suisse romande et en Savoie » dans Romania 37, 1908, S. 1–46, 378–420, 540–569.
  • « Le suffixe germanique -ing dans les noms de lieu de la Suisse française et des autres pays de langue romane », dans Mélanges de linguistique offerts à M. Ferdinand de Saussure, Paris 1908, S. 267–306.
  • « Le Château d’amour » dans Bulletin du Glossaire des patois de la Suisse romande 6, 1908.
  • Les patois de la Suisse romande, Lausanne 1909.
  • Effets de la liaison de consonnes initiales avec s finale observés dans quelques noms de lieu valaisans, Lausanne 1912
  • Le roman de Tristan par Béroul et un anonyme poème du XIIe siècle ; publié par Ernest Muret (1903), Commons
  • Le roman de Tristan, poème du XIIe siècle. Édité par Ernest Muret (1913), Commons
  • (Édit.) Béroul, Le Roman de Tristan, poème du XIIe siècle, Deuxième édition revue, ed. Champion, Paris 1922.
  • Les noms de personnes dans le canton de Vaud, Lausanne 1923.
  • « L'enquête sur les noms de lieu de la Suisse romande dans le canton du Valais » dans Deuxième Congrès international de linguistique romane, Paris 1931, S. 52–70.
  • Les Noms de lieu dans les langues romanes. Conférences faites au Collège de France, Paris 1930.