A son amant Eglé sans résistance

Ajouter un fac-similé pour vérification, — comment faire ?
Alexandre Pouchkine 1821

A son amant Eglé sans résistance…
(écrit directement en français)


A son amant Eglé sans résistance
Avait cédé — mais lui pâle et perclus
Se déménait — enfin n’en pouvant plus
Tout essouflé tira… sa révérance, —
« Monsieur, — Eglé d’un ton plein d’arrogance,
Parlez, Monsieur : pourquoi donc mon aspect
Vous glace-t-il ? m’en direz vous la cause ?
Est-ce dégoût ? » — Mon dieu, c’est autre chose. —
« Excès d’amour ? » — Non, excès de respect.

Juin 1821