Ouvrir le menu principal

Œuvres complètes de Béranger/Mon Carnaval (« Amis, voici la riante semaine »)

List2.svg Pour les autres éditions de ce texte, voir Mon Carnaval (« Amis, voici la riante semaine »).


MON CARNAVAL


SAINTE-PÉLAGIE


Air nouveau de M. Meissonnier
ou des Chevilles de maître Adam (Air noté )


Amis, voici la riante semaine
Que tous les ans je fêtais avec vous.
Marotte en main, dans le char qu’il promène,
Momus au bal conduit sages et fous.
Sur ma prison, dans l’ombre ensevelie,
Il m’a semblé voir passer les Amours.
J’entends au loin l’archet de la Folie :
Ô mes amis ! prolongez d’heureux jours !

Oui, je les vois ces danses amoureuses
Où la beauté triomphe à chaque pas.
De vingt danseurs je vois les mains heureuses
Saisir, quitter, ressaisir mille appas.
Dans ces plaisirs que votre cœur m’oublie :
Un seul mot triste en peut troubler le cours.
J’entends au loin l’archet de la Folie :
Ô mes amis ! prolongez d’heureux jours !

Combien de fois, auprès de la plus belle,
Dans vos banquets j’ai présidé chez vous !

Là de mon cœur jaillissait l’étincelle
Dont la gaîté vous électrisait tous.
De joyeux chants ma coupe était remplie ;
Je la vidais, mais vous versiez toujours.
J’entends au loin l’archet de la Folie :
Ô mes amis ! prolongez d’heureux jours !

Des jours charmants la perte est seule à craindre ;
Fêtez-les bien, c’est un ordre des cieux.
Moi je vieillis, et parfois laisse éteindre
Le grain d’encens dont je nourris mes dieux.
Quand la plus tendre était la plus jolie,
Des fers alors m’auraient paru bien lourds.
J’entends au loin l’archet de la Folie :
Ô mes amis ! prolongez d’heureux jours !

Mais accourez, dès qu’une longue ivresse
Du calme enfin vous impose la loi.
Dernier rayon, qu’un reste d’allégresse
Brille en vos yeux et vienne jusqu’à moi.
Dans vos plaisirs ainsi je me replie ;
Je suis vos pas, je chante vos amours.
J’entends au loin l’archet de la Folie :
Ô mes amis ! prolongez d’heureux jours !



Air noté dans Musique des chansons de Béranger :


MON CARNAVAL.

Air nouveau de M. J. Meissonnier.
No 177



\relative c'' {
  \time 6/8
  \key d \major
  \tempo "Allegro."
  \autoBeamOff
  \set Score.tempoHideNote = ##t
    \tempo 4 = 120
  \set Staff.midiInstrument = #"piccolo"
r4 a8 d4 a8
  fis a d fis d b
a a a g4 g8
  fis fis fis \appoggiatura { fis16[ g]} a8 g fis
  e4. e8 e e 
cis' b a a gis fis
  e e e b'4 e,8
cis' gis a e' d b
  a4. a8 a a
  a g f f e d
cis4 e8 a bes a
  gis\fermata d' d d \appoggiatura { cis16[ d]} e8 d
  cis4. d8 e fis
% {page suivante}
a, a a a b a
  a4 fis8 d' e fis
  a, a a a b a
fis'4 fis8 fis^\markup { \italic tr } [ (e)] e
  e^\markup { \italic tr } d d \appoggiatura d16 cis8 b cis
  d4. d8 e fis
a, a a a b a
  a4 fis8 cis' e fis
  a, a a a b a
fis'4 fis8 fis^\markup { \italic tr } [ (e)] e
  e^\markup { \italic tr } d d \appoggiatura e16 cis8 b cis
  d4. r4 r8 \bar "||"
}
\addlyrics {
A -- mis voi -- ci la ri -- an -- te se -- mai -- ne
Que tous les ans je fê -- tais a -- vec vous
Ma -- rotte en main dans le char qu’il pro -- mè -- ne
Mo -- mus au bal con -- duit sa -- ges et fous
Sur ma pri -- son dans l’ombre en -- se -- ve -- li -- e
Il m’a sem -- blé voir pas -- ser les A -- mours
J’en -- tends au loin l’ar -- chet de la Fo -- li -- e
Ô mes a -- mis pro -- lon -- gez d’heu -- reux jours
Ô mes a -- mis pro -- lon -- gez d’heu -- reux jours
J’en -- tends au loin l’ar -- chet de la Fo -- li -- e
Ô mes a -- mis pro -- lon -- gez d’heu -- reux jours
Ô mes a -- mis pro -- lon -- gez d’heu -- reux jours
}


MÊME CHANSON,
Air des Chevilles de Maître Adam.
No 177 bis.



\relative c'' {
  \time 2/4
  \key g \major
  \tempo "Allegro."
  \autoBeamOff
  \set Score.tempoHideNote = ##t
    \tempo 4 = 120
  \set Staff.midiInstrument = #"piccolo"
\partial 8 g8 | b4 (a8) g | d'4 (c8) b | c a g fis
g4 d8 g | b4 (a8) g | d'4 (c8) b | c a g fis
g4. g8 | b4 (a8) g | d'4 (c8) b | c a g fis
g4 d8 g | b4 (a8) g | d'4 (c8) b | c8 a g fis
g4 r | a4 fis8 d | d4. d8 | g a b c | b4 (a8) a
a4 fis8 d | d4. d8 | g a b cis | d4. g,8 | b4 (a8) g
% {page suivante}
d'4 (c8) b | c a g fis | g4 d8 g | b4 (a8) g
d'4 (c8) b | c a g fis | g4 r \bar "||"
}
\addlyrics {
A -- mis voi -- ci la ri -- an -- te se -- mai -- ne
Que tous les ans je fê -- tais a -- vec vous
Ma -- rotte en main dans le char qu’il pro -- mè -- ne
Mo -- mus au bal con -- duit sa -- ges et fous
Sur ma pri -- son dans l’ombre en -- se -- ve -- li -- e
Il m’a sem -- blé voir pas -- ser les A -- mours
J’en -- tends au loin l’ar -- chet de la Fo -- li -- e
Ô mes a -- mis pro -- lon -- gez d’heu -- reux jours.
}

Haut